Anne-Marie DROUILLEAULindoise depuis 20 ans, j'ai exercé mon métier de professeur de sciences naturelles en Charente Maritime avant de devenir directrice d'établissement scolaire dans la Vienne puis en Dordogne en tant que principale du collège Jean Monnet en fin de carrière. Une fois à la retraite, j'ai décidé de poser mes valises à Lalinde. Après de nombreuses pérégrinations professionnelles, je ne le regrette pas, bien au contraire.


Tout au long de ma vie je me suis battue contre l'injustice et j'ai toujours prôné la solidarité. C'est sans doute ce qui m'a amené à diriger l'antenne des Restos du Coeur de Lalinde au début des années 2000. Parallèlement, j'ai mené avec des partenaires locaux une réflexion sur l'amélioration des conditions de vie des femmes en milieu rural. Un groupe de travail constitué d’enseignants et de parents d’élèves s’est orienté alors sur les besoins des jeunes et s'est constitué en association en juin 2003. J'ai ainsi fondé l’AJMR (Actions Jeunes en Milieu Rural) afin de développer les activités au profit des jeunes et de leurs familles en favorisant la réussite scolaire, l’intégration sociale et culturelle et l’épanouissement personnel.


J'ai exercé un premier mandat municipal à partir de 2008, aux côtés de Pierre-Alain Péris, où forte de mon expérience du milieu scolaire et de la jeunesse, j'ai eu l'opportunité d'assurer la présidence du SIVS (syndicat des transports scolaires). J'ai poursuivi mon engagement de 2014 à 2020 en devenant adjointe au maire chargée des affaires scolaires.


J'ai toujours beaucoup d'intérêt pour les projets en cours. Pour cette campagne municipale en 2020, je souhaite apporter mon soutien à cette nouvelle équipe en m'impliquant dans différentes commissions pour le bien être des habitants, participer à des actions en faveur de l'écologie et du lien social.