Emmanuel PELÉJ’ai grandi à Vélizy-Villacoublay en région parisienne. A partir de 1996, je passe mes étés à la ferme équestre de la Haute-Yerle à Alles-sur-Dordogne où j’encadre des randonnées à cheval avec notamment des groupes d’ados mais aussi des touristes. J’y rencontre une lindoise, Hélène Michaud, également passionnée de chevaux ce qui m’incite à m’installer à Lalinde à partir de 2002 pour poursuivre mes études à Périgueux, puis à Bordeaux où je décroche le concours de conseiller principal d’éducation. Le jeu des mutations nationales me font m’exiler pendant 5 ans en Seine-Saint-Denis dans un charmant lycée professionnel classé zone violence, zone sensible. J’y fais mes armes, et acquiert une solide expérience professionnelle sur le suivi et l’accompagnement des élèves et de leurs familles. Heureusement, je rentrai presque tous les week-end à Lalinde pour souffler un peu et profiter de ma famille qui s’est agrandie avec l’arrivée de Marie puis de Clément.

Muté en Dordogne en 2012, j’ai exercé à la cité scolaire de Ribérac pendant deux ans, et suis en poste au collège de Belvès depuis maintenant 6 ans. Dès mon arrivée à Lalinde, je me suis impliqué fortement dans la vie associative et de plus en plus ces dernières années. D’abord au comité de jumelage des Linden, puis à l’AJMR (Actions Jeunes en Milieu Rural), j’ai rejoint également l’APE de Sauveboeuf, les Foulées lindoises, Au Fil du Drayaux et Lire en Bastides. Servir les autres à travers un engagement associatif est quelque chose de naturel pour moi. Cela me prend du temps, mais je n’imagine pas ma vie autrement.

C’est sans doute ainsi que j’ai commencé à me sentir concerné par la vie lindoise. Je me suis donc engagé depuis 2014 au sein de la municipalité car j’aime Lalinde et espère bien le lui avoir démontré pendant ces six années de conseiller municipal. Investi particulièrement dans le champ de la jeunesse et de la communication, j’ai tenté d’apporter mes idées et mes projets pour le bien des lindois et des plus jeunes en particulier : équipement numérique dans les écoles, déménagement du centre de loisirs à La Guillou (en cours), développement du manger bio et local dans les restaurants scolaires, création des stages multisports ados pendant les vacances, organisation de festivals jeunesses et co-animation du conseil municipal junior. Côté communication, j’ai créé le site internet de la mairie de Lalinde, alimenté au quotidien la page Facebook, initié l’implantation du panneau lumineux, mis en lumière les actions municipales et contribué à l’écriture de la revue le Lalinde MAG.

Aujourd’hui, à la demande de Christine Vergez qui m’avait déjà sollicité en 2014, je souhaite continuer à mettre mon expérience et mon dynamisme à profit pour poursuivre les projets municipaux initiés, en présenter d’autres et surtout proposer de nouvelles démarches de démocratie locale ouverte. La participation citoyenne est pour moi le véritable moyen d’impliquer les lindois afin de renforcer nos institutions et de trouver des solutions acceptables aux inégalités croissantes et à la crise climatique.